Hysacam : Enfin !!! Des fonds débloqués pour mettre fin à la grève

C’est une bonne nouvelle pour les employés d’Hysacam qui ont maintenu leur action jusqu’au bout. Après plusieurs jours de grève, ils viennent d’avoir gain de cause.


Sept milliards ont été déchargés par le ministre des finances pour désamorcer la grève des  employés d’hysacam qui réclamaient leurs trois mois de salaires impayés.

C’est une bonne nouvelle pour les employés d’Hysacam qui ont maintenu leur action jusqu’au bout. Après plusieurs jours de grève, ils viennent d’avoir gain de cause. La situation devenant déjà complexe et pour éviter un enlisement vers d’autres villes, l’État a été contraint de faire un chèque pour calmer la colère des agents de la société d’hygiène et de salubrité qui réclamaient leurs trois mois de salaires. Sur une facture globale de 10 milliards de franc CFA, le ministre des finances, Louis Paul Motaze a consenti de verser dans un premier temps la somme de 7 milliards franc CFA. Une somme qui va permettre de payer une bonne partie des salariés qui étaient déterminés dans leur initiative.


C’était déjà le chaos entre les villes de Douala et Yaoundé qui présentaient un spectacle de désolation dans les grands carrefours ou axes routiers à fort trafic. La reprise des activités  l’entreprise camerounaise chargée de l’assainissement public est donc imminente. Les rues qui  étaient déjà envahies par les montagnes d’ordures qui dictaient leur loi sur la voie publique, créant au passage des embouteillages, obligeant les voitures à emprunter d’autres voies de contournement, vont retrouver leur fière allure. L’exposition à ciel ouvert des déchets qui polluaient l’air avec des odeurs nauséabondes va disparaître. Dans les ménages, on attend impatiemment les premiers klaxons de camion pour courir vider les ordures. C’est donc un happy end pour les dirigeants de la société de ramassage d’ordures qui peuvent donc se remettre au travail en attendant la CAN.

Charles Binelli

     

Laisser un commentaire