GEYNIH: Le génie qui se cache dans vos cheveux

GEYNIH (Grow Efficiently Your Natural Incredible Hair) est une marque engagée pour la santé et la beauté des cheveux crépus et frisés au naturel.

Inès Zevounou a fait de l’entretien des cheveux crépus un sacerdoce. Une mission qu’elle s’est donnée pour aider les femmes noires à valoriser sans complexe leurs cheveux. À travers la marque de produits capillaires Geynih dont elle est la promotrice, elle apporte des solutions aux femmes africaines et afro descendantes qui rencontrent les difficultés dans l’entretien de leurs cheveux. Ses produits sont vendus dans plusieurs pays à travers le monde et font le bonheur de nombreuses femmes. Une motivation supplémentaire pour l’entrepreneuse qui ne cache pas ses ambitions de faire de sa marque une référence auprès de la gente féminine. Dans cette interview, elle revient sur la genèse de son aventure entrepreneuriale et les défis qui sont les siens.  

Qui est Inès Zevounou ?

Inès ZEVOUNOU est une jeune « mom-preneur » passionnée. J’entends par « mom-preneur » une maman et une entrepreneuse. Je suis une jeune maman de 3 enfants (4 ans, 2 ans et 6 mois), passionnée par la nature, la Santé, les voyages, les nouvelles technologies et surtout les cheveux crépus, frisés.

Je suis Ingénieure en systèmes d’information et je travaille en tant que consultante depuis 12 ans maintenant dans le domaine Banque/Assurance. Forte de mes compétences en gestion de projets informatiques, j’allie aujourd’hui ma forte passion pour les cheveux crépus au travers de ma gamme GEYNIH.

À la base, vous êtes salariée dans une structure bancaire, mais qu’est-ce qui vous a motivée à vous lancer dans l’univers de la cosmétique ? 

La vision qu’un jour toutes les petites filles « noires » et les femmes « noires » en général aiment leurs cheveux naturels et les portent au quotidien sans besoin de les cacher sous des perruques, tissages, tresses, sans besoin de les défriser, sans qu’elles ne souffrent d’aucun complexe et surtout qu’elles soient fières d’arborer leur couronne naturelle, fières de leur origine et fières d’elles tout simplement.

J’ai toujours été consciente de l’impact des représentations pour un enfant et dès lors que j’ai su il y a 4 ans que je serais maman d’une petite fille, cette vision a pris forme et j’ai moi-même commencé à porter mes cheveux au naturel.

De là sont nées mes difficultés à trouver une gamme saine de produits sur le marché qui réponde à mes besoins capillaires. Je me suis donc lancée dans l’apprentissage des besoins de mes cheveux, et de fil en aiguille je me suis retrouvée à concevoir moi-même mes propres produits naturels. 

Je souffrais à l’époque d’une grosse alopécie due aux tresses fréquentes et au mauvais traitement que j’infligeais à mes cheveux et je les ai vu repousser grâce à ce baume miracle que je commercialise aujourd’hui. Tout ceci m’a conforté à me lancer.

Avez-vous suivi des cours particuliers sur la fabrication des produits capillaires ?

Je me suis d’abord formée en autodidacte par passion, ensuite j’ai suivi des formations de fabrication de produits capillaires

Parlez-nous un peu des débuts de votre marque ?

Les débuts de ma marque ont commencé à la Foire de la Semaine africaine à l’Unesco à Paris en 2019. Comme la plupart des entrepreneurs, j’attendais le bon moment et j’attendais que tout soit parfait avant de me lancer. Quand cette opportunité d’accompagner l’une de mes cousines qui exposait à la Foire de la Semaine africaine à l’UNESCO m’a été donnée, j’étais enceinte de 6 mois de mon deuxième enfant et je n’étais pas encore prête pour sortir mes produits. Je n’avais rien, pas de contenants, pas d’étiquettes, rien du tout. Je n’avais même pas une gamme complète à proposer. Je n’avais que ce baume que je savais qui marchait pour moi et pour les personnes à qui je l’avais offert pour essayer et je ne me voyais pas aller présenter juste un produit.

Je remercie ma maman qui m’a dit de saisir cette opportunité pour tester si mes produits intéresseraient les communautés africaines et afro-descendants des Amériques et des caraïbes.

J’ai suivi les conseils, et…… miracle, en un mois, j’ai fait dessiner mon logo, choisi mes contenants, choisi les noms de mes produits. A l’époque je n’avais qu’un produit, le baume, et je ne me voyais pas présenter que ça. Je me suis donc activée pour affiner la formulation de ma crème hydratante et au bout d’une semaine je l’ai finalisée avant l’ouverture de la Foire. C’est très drôle à le dire, mais cette crème hydratante est aujourd’hui mon best-seller. Toutes mes clientes l’adorent et moi aussi. Elle sent bon et hydrate à la perfection les cheveux sans les alourdir.

Au final, j’avais une dizaine de produits et tout est parti ! C’était très difficile pour moi, car je n’avais pas l’habitude de vendre, mais cela m’a motivée à me lancer et à créer par la suite mon site web www.genih.com.

« GEYNIH », c’est un nom très original, comment s’est fait le choix ?

Je dirais sur une vision ! Comme une évidence ! J’avais griffonné plusieurs dénominations sur ma feuille de papier un matin. GEYNIH est apparu et s’est imposé comme celle qui m’indiquait clairement ma feuille de route et la vision de l’entreprise :

“Grow Efficiently Your Natural Incredible Hair”.

 J’ai choisi un nom anglophone pour m’adresser au plus grand nombre ; ma marque je la distribue partout dans le monde. Pour confidence, sachez que GEYNIH fait aussi écho au mot français « GENIE » auquel on pense tous en secret pour réaliser ses rêves. J’ai des clientes aujourd’hui de par le monde : Martinique, Guadeloupe, Réunion, États-Unis, Canada, Italie, Allemagne, Bénin, Togo, France.

GEYNIH (Grow Efficiently Your Natural Incredible Hair) est une marque engagée pour la santé et la beauté des cheveux crépus et frisés au naturel.

Nous confectionnons des produits capillaires 100% naturels et biologiques adaptés aux cheveux crépus et frisés pour leur donner de la souplesse, de la force et de la longueur de manière saine.

Nous accompagnons aussi nos clients via des séances de coaching personnalisées pour leur apprendre les bases de l’entretien des cheveux crépus et frisés. Ce coaching se base sur les principes de notre méthodologie GEYNIH « une idée de génie ».

Derrière GEYNIH, il y a un engagement sociétal, des valeurs et surtout un partage culturel qui nous tient à cœur. Notre slogan « Embrace Your Natural Hair » veut littéralement dire pour les francophones « Embrasse tes cheveux naturels ». Notre message au fond est de vous faire aimer vos cheveux naturels.

Découvrez sans plus tarder nos “Must Have”, des soins efficaces à base d’ingrédients naturels pour ralentir la chute de vos cheveux et en accélérer la pousse. Notre secret, hydrater vos cheveux en profondeur et les nourrir efficacement.

Consommer GEYNIH, c’est consommer responsable avec nos contenants en verre pour le respect de votre santé et de l’environnement.


Quelles sont les gammes de produits que vous fabriquez et sous quel format ?

J’ai 5 différents produits de soins capillaires dans ma gamme complète et je propose aussi un diagnostic capillaire pour définir la meilleure routine capillaire à mes clientes

1°) Chantilly de Karité à utiliser en bain d’huile

2°) Shampoing démêlant à la guimauve pour débarrasser son cuir chevelu des impuretés accumulées

3°) Masque hydratant et nutri-réparateur pour nourrir, hydrater et réparer les cheveux en profondeur

4°) Crème hydratante et nourrissante c’est une crème de coiffage qui vient instantanément apporter la dose d’hydratation nécessaire à vos cheveux pour les coiffer 

5°) Baume réparateur et activateur de pousse c’est le baume qui traite les alopécies, les calvities naissantes, qui aide à la repousse et la densification de vos cheveux

Vous trouverez 2 différents Kits qui reprennent ces produits sur mon site web www.geynih.com et qui vous permettent de faire des économies.

Kit GEYNIH complet

Kit GEYNIH 4 soins

Les différents produits sauf le shampoing sont déclinés en 2 formats 

Comment se déroule le processus de fabrication ?

SECRET PROFESSIONNEL !

Les composants que vous utilisez sont-ils essentiellement naturels ou il y a d’autres éléments chimiques ?
Mes produits sont totalement naturels. La crème hydratante et le masque sont des produits à base d’eau et contiennent donc un conservateur agréé dans la cosmétique Bio.

Votre production n’est pas encore à grande échelle, sinon, à quel rythme produisez-vous vos produits ?

Mes produits sont faits à la demande ce qui leur garantit leur efficacité et fraîcheur, pas de stockage pendant des années.

Pourquoi avoir choisi des contenants bio pour le packaging ?

Le choix des contenants en verre pour le packaging s’est fait tout naturellement. J’adore la nature et quand je suis submergée je me ressource toujours en allant en pleine nature (air, mer peu importe) Je suis très sensible à l’écologie et à la préservation de la planète et c’est donc tout naturellement que je me suis dirigé vers un packaging bio.

 J’ai aussi choisi le verre parce que c’est le seul composant qui respecte la neutralité chimique et permet une conservation des produits. 

Une fois qu’on a passé sa commande, il faut attendre combien de temps avant d’être livré ?

Une fois la commande passée vous êtes livrée sous 4 JOURS (1 à 2 jours de délai de préparation et 2J pour les envois colissimo en France métropolitaine) Pour les commandes hors de la France Métropolitaine il faut compter 1 semaine

Existe-t-il des points de vente de vos produits dans d’autres pays ?

Non, je recherche des partenaires dans les différents pays d’Afrique. L’objectif est que mes produits soient rendus accessibles au plus grand nombre afin d’apporter de la valeur ajoutée à toutes nos sœurs africaines 

La marque « GEYNIH » répond-elle aujourd’hui aux besoins de la clientèle ?

Oui, GEYNIH répond aux besoins de la clientèle. Il y a une forte demande de conseils et de suivi en plus des soins capillaires et je travaille à développer bientôt un master class et un programme pour fédérer les clientes entre elles.

Parmi vos produits, lequel est très apprécié par la clientèle ?

La crème hydratante et nourrissante est notre best-seller. C’est le produit chouchou de nos clients, petits comme grands. C’est celui que tous préfèrent et c’est unanime

Pour la visibilité de votre marque, quel est le type de communication que vous avez adopté et pourquoi ?

Le bouche à oreille parce qu’un client satisfait en parle autour de lui et avec les produits GEYNIH on obtient toujours du résultat pour peu qu’on se donne la peine de faire les soins.

Je suis aussi disponible sur Facebook et Instagram. Mon grand défi du moment est de me rendre visible.

Vous êtes entrepreneure et salariée, comment arrivez-vous à vous organiser par rapport à vos différentes activités ?

Je travaille les soirées (10PM-2AM) et weekend sur GEYNIH.

La clientèle africaine est toujours réticente lorsqu’il faut consommer africain, comment comptez-vous palier à cela ?

Il y a chez les Africains en général et chez les populations d’origine africaine en particulier comme une volonté authentique de retour aux sources et aux savoir-faire et savoir-être africains. Plusieurs ont compris ou comprennent de plus en plus l’importance de prendre soin de leurs cheveux. C’est pourquoi nous envisageons concrètement d’accompagner ce mouvement en organisant des masters class et en fournissant davantage de contenus gratuits. Beaucoup de clients restent encore trop focalisés sur, voire « bloqués » par le coût des soins. Il faut plutôt s’intéresser aux résultats et s’en laisser séduire, surtout pour les nombreuses personnes qui sont persuadées qu’elles n’auront jamais les cheveux longs. Je me retrouve, au fond, à plutôt gérer des blocages psychologiques qui sont un malheureux héritage de la colonisation et qu’il faut aujourd’hui totalement déconstruire.  

 Comment analysez-vous la progression des produits cosmétiques africains dédiés aux femmes noires par rapport aux autres produits qui ont déjà une certaine notoriété ? 

La progression est lente. Les grandes marques ont l’avantage d’avoir beaucoup de moyens avec un gros budget publicitaire, des départements marketing et de beaux packaging.

Quand on sait aujourd’hui que beaucoup de gens achètent non plus un produit mais plutôt une reconnaissance, on n’en est pas étonné. Mais la vapeur commence à se renverser parce qu’avec ce travail que font toutes les petites marques comme la mienne, nos clientes viennent beaucoup à nous par sens et surtout pour avoir des résultats.


Faut-il avoir les cheveux crépus pour utiliser vos produits ?

Non. Mes produits sont aussi adaptés pour les femmes aux cheveux bouclés et frisés. J’ai même des clientes caucasiennes qui m’ont acheté mes shampoings solides.


Allez-vous quitter un jour votre poste à la banque, pour travailler à temps plein dans votre jeune entreprise ?

Très belle question. Pour l’instant j’ai trouvé un juste équilibre entre mes 2 activités. C’est toujours difficile de choisir entre 2 passions mais mon rêve c’est de voir grandir GEYNIH et le construire avec une équipe afin de ne plus être seule à la porter.

Quel est votre plus grand challenge ?

Gagner en visibilité pour me faire connaître et aider le maximum de femmes noires et métissées à prendre confiance en leurs cheveux et in fine en elles. Le cheveu crépu n’a pas de limites ; il pousse, il est beau et on peut faire toutes sortes de coiffure avec.

Charles Binelli

Laisser un commentaire