Marché Aux Puces 237 : une vitrine pour les produits made in Cameroon

une belle expérience au milieu des différentes actions qui mettent en lumière ce qui se fait de mieux au Cameroun.

Valoriser les produits locaux, tout en invitant la jeunesse camerounaise à s’impliquer aussi dans cette démarche. 

Donner de la visibilité aux produits locaux. Telle est la vision de la plateforme Marché Aux Puces 237 qui va se dérouler du 11 au 13 février dans la capitale économique de Douala. L’objectif de cette rencontre qui depuis plusieurs années s’est fait une réputation auprès du public, est de jouer un rôle majeur dans la valorisation et la promotion du Made in cameroon. Au-delà de la vente, il est question de nouer des relations fructueuses entre les participants. Avec la coupe d’Afrique des nations qui se joue actuellement au Cameroun, c’est donc une aubaine pour l’agence MAP 237, initiateur de ce projet de faire découvrir aux nombreux visiteurs tout le savoir-faire camerounais à travers la foire « MAP 237 ». 

Avec une capacité d’accueil de 100 exposants, puis de 1500 à 2500 personnes par jour, cette septième édition du Marché Aux Puces 237 va se tenir de 10h à 22 heures au Lycée polyvalent de Bonaberi. Durant trois jours, de nombreuses activités vont meubler cet évènement afin d’offrir à tout le monde une belle expérience au milieu des différentes actions qui mettent en lumière ce qui se fait de mieux au Cameroun. Pour rester dans une ambiance festive, un concert de musique tiendra en haleine le public durant des heures, les passionnés de mode de leur côté auront de quoi illuminer leur regard à travers un défilé de mode de création locales. Soucieux d’encourager les gens à consommer camerounais, un talk-show sur le thème « l’implication de la jeunesse dans le développement du Made in Cameroon dans divers domaines » avec des invités prestigieux marquera également l’un des moments importants de cette cérémonie.  

Depuis la première édition en 2018, jusqu’à celle de 2020, la foire «Marché Aux Puces 237» montre à suffisance qu’elle joue pleinement son rôle, qui est celui d’accompagner et de  soutenir les entrepreneurs locaux.

« L’avantage avec notre événement, c’est que nous communiquons pour chaque intervenant avant, pendant et après l’événement, nous leur donnons des techniques pour optimiser leur participation à ce type d’événements et nous leur offrons un temps de parole pour parler de leur activité »,

explique Jacques Gaëtan Mbongue, promoteur de l’évènement. Ainsi, pour donner la possibilité aux exposants qui veulent prendre part à la foire, une panoplie de stands sont mis à leur disposition et les prix sont fonction du domaine d’activité de chacun. Pour les jeunes qui font dans le vide dressing, vide grenier, friperie et prêt à porter le prix des stands est fixé à 25 000 FCFA. Du côté de ceux qui ont les produits Made in cameroon exclusivement à proposer, le prix des stands varie entre 50 000 FCFA et 80000 FCFA. L’accès au site de la foire coûte 2000 FCFA avec en bonus une boisson offerte. 

Charles Binelli

Laisser un commentaire