Comprendre les Indicateurs Clés de Performances (KPI) avec Chedjou Kamdem

Il permet de savoir si l’audience que l’on a réussi à acquérir pour une marque par exemple, est de qualité ; car il est important de ne pas se lancer vers une course aux likes, mais plutôt vers la recherche d’abonnés de qualité sur les réseaux sociaux.

Un célèbre adage dit « Ce qui ne se mesure pas, n’a aucune valeur ». De la création à la gestion de l’entreprise, chaque entrepreneur marque une pause pour évaluer sa stratégie de développement, l’évolution de son chiffre d’affaires, la croissance de son activité. Pour les chefs d’entreprises les plus avisés, l’investissement se fait aussi dans leur service de communication à travers des compétences internes ou l’intervention de spécialistes du secteur. Pour suivre la progression et le retour sur investissement (ROI) des objectifs de communication, des mesures quantitatives sont à surveiller. 

Avec l’essor des médias sociaux, les modes de communication et leur usage ne peuvent plus être ignorés des organisations. Les professionnels du digital renouvellent sans cesse leurs pratiques, acquièrent de nouveaux outils et analysent efficacement les retombées autour des campagnes digitales de leurs clients.

Comment définir le néologisme « KPI » et quelle est son importance dans le travail d’un professionnel du digital ?

Les Key Performance Indicators (KPI) qui signifient en français Indicateurs Clés de Performance permettent à un Community manager de vérifier si ce qu’il effectue comme activité fonctionne ou pas ; parce que ce sont ces KPI qui rentreront en compte dans son rapport d’activité qui aura une fréquence régulière. Cela peut être hebdomadaire ou mensuel. Au fil de son activité, il pourra ainsi évaluer ses Indicateurs Clés de Performance et savoir s’il a vraiment atteint ses objectifs sur les réseaux sociaux qu’il pilote. D’où la grande place qu’occupent les KPI dans le travail quotidien d’un CM.

Pouvez-vous partager avec les entrepreneurs quelques astuces, sur comment mieux comprendre leurs principaux indicateurs clés de performance, pour analyser leur activité sur les réseaux sociaux ?

Parlant d’astuce, nous pouvons prendre par exemple l’un des KPI les plus observés, la taille des communautés. Lorsque l’on choisit ses objectifs sur les réseaux sociaux, sans le savoir l’on a déjà choisi ses indicateurs clés de performance. Parlant de la taille des communautés, elle rime généralement avec l’objectif de notoriété ; clairement lorsque l’on souhaite augmenter la notoriété d’une marque par exemple sur les réseaux sociaux, le KPI adéquat est la taille des communautés et la portée des publications. En observant ces deux Indicateurs Clés de Performance sur des périodes précises à savoir : si le nombre d’abonnés a augmenté ou si l’on parvient à toucher plus de personnes à travers nos publications, l’on peut être certain que les objectifs sur les réseaux sociaux sont atteints.

Le taux d’engagement (le rapport entre les réactions, les commentaires et les partages et republications) représente aussi un KPI important. Il permet de savoir si l’audience que l’on a réussi à acquérir pour une marque par exemple, est de qualité ; car il est important de ne pas se lancer vers une course aux likes, mais plutôt vers la recherche d’abonnés de qualité sur les réseaux sociaux.

Quelles sont les principales qualités à développer en 2022, pour un Community Manager ?

De mon point de vue, un Community manager en 2022 ne doit plus se contenter d’avoir simplement des compétences techniques telles qu’une formation en marketing, en communication ou encore en gestion des réseaux sociaux. Aujourd’hui, un bon CM devrait avoir une réelle passion des réseaux sociaux, car il n’y a pas forcément d’horaires fixes dans le cadre de ce travail Il doit également faire preuve d’empathie et de courtoisie et de diplomatie. Pour terminer, je rajouterai que ce dernier doit faire preuve de sang-froid en toute situation ; car sans une maîtrise de ses émotions le CM pourrait se retrouver au centre d’un bad buzz, qu’il aurait pu éviter.

Vous avez publié récemment deux ouvrages « la boîte à outils du Community manager africain : 10 outils pour démarrer ! » et « 13 KPI WHY : mieux comprendre ses principaux indicateurs clés de performance » Que doit-on retenir de ces parutions ?

Mes deux principaux ouvrages parus en juillet 2022, sont non seulement des compléments pour les débutants dans le métier de Community manager, mais aussi de bons outils pour les professionnels qui exercent déjà dans le métier. C’est également des éléments supplémentaires pour compléter la formation en ligne que j’ai créée, sur le Community management. Ces livres professionnels viennent solidifier les bases de toute personne qui pratique cette profession depuis moins d’un mois, ou alors plusieurs années déjà. En conclusion, ils permettent aux pratiquants de revenir à la base de leurs connaissances pour mieux envisager l’avenir dans sa pratique du community management.

Elodie Mbida

5 Comments

Add Yours

Laisser un commentaire