True Music Challenge 2.0 : la marque Ballantine’s célèbre la lauréate de la deuxième édition

Le concours est basé sur le TALENT SEUL. Pas de popularité. Tout le monde a sa chance !

Après un parcours impressionnant au True Music Challenge 2.0, l’artiste camerounaise Larifina a été reçue en grande pompe par le top management de la marque Ballantine’s. 

2 millions de FCFA, c’est le montant perçu par la nouvelle lauréate du True Music Challenge 2.0. C’était au cours d’une rencontre organisée mercredi le 30 mars 2022 au siège de BVS Cameroun. Une entreprise spécialisée dans la distribution de nombreuses boissons, vins et spiritueux à l’instar du whisky Ballantine’s qui est par ailleurs le sponsor du True Music Challenge 2.0. C’était donc un honneur pour la marque de présider cette cérémonie en l’honneur de la jeune artiste Larifina qui, après plusieurs mois de compétition a su se démarquer des autres candidats . 

Pour rehausser le prestige de cette rencontre, les hommes de médias, la famille et les amis invités ce jour se sont retrouvés dans la cour de l’enseigne de la marque de whisky pour prendre part à la remise du chèque de la gagnante. Celle-ci s’est déroulée sur le podium monté pour la circonstance où Larifina a reçu des mains des représentants de Ballantine’s son lot sur les ovations appuyées du public sous une ambiance sombre, mais riche en émotions. En guise de reconnaissance envers tous ceux qui ont fait le déplacement pour venir l’encourager dans ses premiers pas dans l’univers musical, la nouvelle star de la musique camerounaise a offert une petite prestation musicale sur la mélodie de la chanson qui lui a fait gagner le True Music Challenge 2.0. 

Au cours des échanges qui ont précédé la cérémonie de remise du chèque, Mr Nicolas Bourdillon, country manager de la marque Ballantine’s au Cameroun s’est entretenu longuement avec la presse. En tant que sponsor de l’événement, on pouvait noter à travers sa mine joyeuse, le sentiment de satisfaction qui l’animait. Et dans ses propos, on a ressenti cette envie à vouloir partager avec l’assistance les valeurs recherchées par la marque dont il est le représentant à travers le True Music Challenge 2.0 qui a réussi l’exploit de réunir à cette édition plusieurs nationalités africaines. « Notre intention est de rechercher de vrais talents musicaux au Cameroun et en Afrique de manière générale. Au-delà du chèque, l’idée c’est vraiment de donner de la bonne voie à Larifina pour qu’elle débute bien carrière. Et quoi de mieux qu’un premier contrat avec Universal qui va accompagner Larifina sous le mentoring de notre ambassadeur Fally Ipupa. Nous Ballentine’s n’étant pas une maison de musique. Nous aimerions introduire Larifina à ce grand monde de la musique et à ses grands noms de labels. Faire en sorte qu’elle puisse séduire d’autres maisons de productions. Universal aura donc l’occasion d’avoir une pépite qui est Larifina et nous sommes confiants qu’il y aura de belles choses », fait-il savoir. 

Le True Music Challenge fait son retour en octobre 2021 après une interruption l’année dernière en raison du COVID. Il semble que l’attente en valait la peine car la compétition est arrivée avec plus de partenaires. Une bouffée d’air qui a entraîné plus d’innovations et d’opportunités. Pour s’assurer que le concours obtienne la visibilité qu’il méritait, ImageNation PR, l’une des meilleures agences de relations publiques du pays était en première ligne avec une campagne d’un mois non-stop pour s’assurer que cette édition ait toutes les lumières sur elle. 11 blogs, 4 influenceurs de contenus et 5 micro-influenceurs pour ne citer que quelques stratégies. Le True Music Challenge 2.0 a été un succès et il ne fait que commencer ! 

Un retour en force du True Music Challenge qui a nécessité de gros moyens en termes d’organisation.  « La vérité est que le défi en est à sa deuxième édition. Nous avons organisé une en 2019 et à cause du COVID-19, nous n’avons pas pu organiser une autre édition. C’est la deuxième année consécutive que l’ambassadeur de la marque pour le Ballantine’s True Music Challenge est Fally Ipupa.

Il s’agit d’un effort combiné entre Ballantine’s et Fally pour découvrir des talents en Afrique, les encourager et les propulser dans une carrière derrière la marque. Cette édition a débuté en octobre 2021. Nous avons envoyé un message officiel pour que les gens participent. Comme innovation cette année, nous avons mis en place une piste particulière sur laquelle tout le monde était censé faire du freestyle.

Ce fut l’occasion de voir les talents s’exprimés. Il y avait plus de cinq cents personnes qui étaient suivies sur la base de la piste musicale et dont les consignes étaient conformes à ce qui était demandé. Il leur suffisait d’enregistrer trente secondes.

Après les cinq cents téléchargements, l’équipe Ballantine’s True Music sous la supervision de Fally l’a réduit à quinze participants de différents pays, dont la Côte d’Ivoire, le Gabon et le Cameroun. Après cela, ils sont entrés en studio, ont enregistré leurs singles et ont sorti leurs œuvres d’art pour que les gens puissent les voir. Il y a eu ensuite une autre sélection de cinq candidats qui a conduit le public à voter pour son candidat préféré et vainqueur du True Music Challenge. Il y a eu environ 14 000 votes enregistrés et Larifina en a obtenu 10 000. Avec ce résultat, elle a indéniablement remporté la compétition. Cette édition était la première où nous avions incorporé des participants d’autres pays, ce qui a été une étape importante pour le projet, même si la finale revenait tout de même au Cameroun », confie Viban Velveeta, operation manager chez Image Nation PR. 

Larifina est une jeune fille originaire de Bamenda dans le Nord-Ouest du Cameroun , son rêve a toujours été de devenir une star mondiale. Aujourd’hui elle est en train de le vivre puisqu’elle a été désignée la reine du True Music Challenge. Son rêve s’est réalisé, tout comme les rêves de beaucoup d’autres comme elle.

On peut citer par exemple Marty Danak, qui a remporté la première édition du Ballantine’s True Music Challenge après avoir reçu des votes majoritaires. Le jeune homme poursuit maintenant une brillante carrière et poursuit ses rêves à travers le monde, rencontrant et travaillant avec des professionnels nationaux et internationaux du métier de la musique. Et ce n’est pas impossible de rêver, il suffit juste de se mettre au travail peu importe le talent que l’on possède. Pour les personnes désireuses de participer à la prochaine édition du True Music Challenge « Il faut y croire ». Il n’y a aucun moyen de le contourner. Votre talent est votre talent.

Si vous êtes vraiment talentueux, nous vous découvrirons et les gens voteront et vous soutiendront. Larifina et Damaku de l’édition 2019 étaient des personnes issues des communautés locales. Ce n’étaient pas des gens connus ; mais aujourd’hui, nous apprenons à les connaître parce qu’ils ont tenté leur chance et ont finalement participé. Si vous avez du talent, participez car vous ne savez jamais qui écoute. Le concours est basé sur le TALENT SEUL. Pas de popularité. Tout le monde a sa chance ! » poursuit la responsable de l’agence de relation publique ImageNation PR. 

Installée à Yaoundé depuis de nombreuses années, l’agence ImageNation PR s’est positionnée comme un partenaire de choix pour les entités privées et publiques qui ont besoin d’être accompagnées dans la gestion de leur image et dans tous les autres domaines de la communication. En charge de l’organisation de la troisième édition du True Music Challenge, l’agence Image Nation PR a déjà commencé à affûter ses stratégies de déploiement pour la réussite du prochain True Music Challenge qui s’annonce déjà.

Elle compte également sur le parcours de Larifina pour construire un storytelling qui encourage d’autres jeunes désireux à prendre part au prochain challenge, « Le contenu que nous avons utilisé pour ce défi (deuxième édition) nous permet de montrer qu’il y a une opportunité. Nous raconterons l’histoire de Larifina, d’où elle vient, quel est son parcours, comment elle est arrivée dans le défi afin que d’autres personnes puissent croire que le défi est vraiment là pour aider d’autres personnes ayant des intérêts similaires et qui sont dans la musique.

C’est donc un voyage qui se poursuit et tisse de meilleurs liens au fur et à mesure. Nous n’avons pas encore lancé de troisième édition officielle, mais nous sommes sûrs qu’avec le contenu que nous allons construire tout au long de son parcours à partir de son histoire, et le fait qu’elle enregistrera avec UNIVERSAL MUSIC AFRICA sous l’encadrement de Fally Ipupa, aidera les gens à croire en leur potentialité et à prendre la concurrence au sérieux.

Cependant, il est possible que la troisième édition soit lancée à peu près à la même période : octobre de cette année 2022. », les explications de la représentante de l’agence de relation publique Image Nation PR qui vont certainement motiver ceux qui veulent déposer leur candidature pour espérer être sur la plus haute marche du podium du prochain True Music Challenge.  Rendez-vous au prochain challenge. 

Charles Binelli

Laisser un commentaire